SAINT MAIXENT PRESENTATION PB

L'Ecole nationale des sous-officiers d'active (ENSOA) est implantée au cœur de Saint-Maixent-l'Ecole dans le département des Deux-Sèvres depuis 1963 et appartient au Commandement de la Formation de l’Armée de Terre.

Elle devient définitivement en 2005 la maison-mère des sous-officiers qui restent liés à leur école tout au long de leur carrière. Résolument tournée vers l'avenir, elle a su évoluer au rythme des besoins.

 

École à vocation interarmes, le cœur de métier de l'ENSOA est la formation des sous-officiers de l'armée de Terre :

* La formation initiale, dite de premier niveau, qui prépare au premier grade de sous-officier provenant soit directement de la société civile, soit des corps de troupe, représente 80% de la formation dispensée à l'école, en volume horaire consacré.

L'ENSOA dispense huit mois de formation générale militaire aux nouveaux engagés volontaires sous-officiers (EVSO) et 4 mois pour les engagés militaires du rang (EVAT) ayant fait leurs preuves dans leurs unités.

À la fin de la formation les jeunes sous-officiers obtiennent un certificat militaire de premier degré (CM1) et partent pour une formation dans une école de spécialisation.

* Le statut de Maison-mère des sous-officiers a pris tout son sens depuis 2009, date à laquelle l'école a repris définitivement à son compte la formation de perfectionnement, ou de deuxième niveau, qui prépare à leur deuxième partie de carrière, la totalité des sous-officiers de l'armée de Terre.

L'ENSOA intervient ainsi aux deux stades de formation qui jalonnent le cursus professionnel du sous-officier, et cela exclusivement dans le domaine de la formation générale, quelle que soit leur spécialité.

L’Ecole encadre également des stages d’anglais opérationnel et assure la formation de formateurs et des « référents instruction ».

 

L'ENSOA se répartit sur plusieurs sites :

Le quartier Coiffé, bâti en 1914 pour faire face aux besoins de la garnison en raison de la loi prolongeant le service militaire à trois ans. Depuis la création de l'ENSOA, ce quartier n'a cessé de se développer. Cœur de l'école, il regroupe l'état-major, 4 bataillons d'élèves, le groupement de perfectionnement des sous-officiers, les bâtiments des engagés volontaires et un bâtiment d'instruction moderne et fonctionnel avec ses 35 salles de cours.

Le quartier Marchand, espace d'accueil ouvert sur la cité, il abrite le musée du sous-officier et le bâtiment réservé aux cadres célibataires.

Le panier fleuri, son complexe sportif permet la pratique des divers sports collectifs, individuels et militaires. On y trouve également les installations de tir de l'école.

Le camp d'Avon avec ses bocages et ses sept fermes, il offre de larges espaces pour la formation et l'entraînement à la « vie de campagne » et au combat. Il se situe à 15 km au nord-est de Saint-Maixent-l'École. Il comprend également 1 village de combat permettant l'initiation aux actions en zone urbaine.