Cinéma : le futur multiplexe

Le multiplexe de Castres pourrait ouvrir ses portes d'ici fin 2020. Actuellement, le permis de construire de ce projet, validé à l'unanimité par la commission départementale d'aménagement cinématographique, est à l'étude. La ville est en train de raser l'ancienne usine textile Gout, près de la salle Gérard-Philipe, pour permettre la construction de ce cinéma sur ce site le long de la Durenque. Un multiplexe ultramoderne de 4 700 m2 de plain-pied qui comptera 10 salles avec 1 517 fauteuils, le double de l'actuel cinéma au Lido qui fermera donc ses portes à l'issue des travaux. Le groupe CGR mise sur une fréquentation de 350 000 à 400 000 personnes par an.

Les moyens seront mis pour faire de ce multiplexe un lieu attractif en investissant entre 12 et 15 millions d'€.

Il sera équipé d'une salle Ice comme Immersive Cinema Experience, une exclusivité CGR déjà testé avec succès dans 24 autres cinémas en France. La salle Ice disposera du meilleur projecteur de sa génération pour une qualité d'image spectaculaire et de la technologie offrant 52 sources sonores différentes grâce à 53 enceintes et 35 amplificateurs pour des sensations cinématographiques uniques grâce à une précision qui fait ressentir chacun des détails sonores. La salle sera aussi équipée de la technologie LightVibes avec des écrans disposés sur les côtés de la salle créant une ambiance visuelle unique au travers de couleurs et de formes dynamiques. Enfin, si la salle Ice offre plus qu'une avancée technologique, le confort est aussi au cœur du concept. Ainsi, les cinéphiles profiteront de fauteuils clubs inclinables à assise fixe d'une largeur de 65 cm, avec un écart entre les rangées d'1,25m qui offre plus d'espace. Les rangées cintrées procurent une orientation idéale vers l'écran. Le gradinnage a été rehaussé pour une visibilité optimale. Un accueil privilégié dans le hall du cinéma est prévu pour le public qui choisit la salle Ice. Et comme les fauteuils sont numérotés, on peut réserver la place de son choix, en ligne ou directement au cinéma.

Un grand parvis sera également créé devant le cinéma pour y accéder via un espace piétonnier. Et CGR est en train d'acquérir un bâtiment de 500 m2 à proximité immédiate pour créer une cellule de restauration.

En parallèle de la construction, la mairie s'occupera des aménagements pour permettre le meilleur accès en doublant la chaussée du pont des soldats et en créant un giratoire sur l'avenue Charles-de-Gaulle.

 

Source : La Dépêche