17E RGP

Le 17e régiment du génie parachutiste (17e RGP) de Montauban est organisé, équipé et entraîné pour remplir les missions d'appui génie de la 11e brigade parachutiste.
Les sapeurs parachutistes du 17e régiment du génie parachutiste (17e RGP) sont les héritiers des « propulsistes » du 17e régiment colonial du génie. Le 17e bataillon du génie aéroporté a été créé en Afrique du nord en 1946 et dès l'année suivante part pour l'Indochine où il sert aux côtés des bataillons d'infanterie parachutiste jusqu'en 1954. En 1952, les sapeurs parachutistes fournissent le gros du contingent de la section pionniers du bataillon français en Corée et s'illustrent sur les côtes Arrowhead et Whitehorse. Stationné à Castelsarrasin dès 1949, il forme à partir de 1954 les 60 et 75e compagnies du génie aéroporté qui participent aux opérations d'Algérie, ainsi qu'aux actions de Suez et Bizerte. Lors de leur engagement en Indochine et en Algérie, les sapeurs parachutistes sont entrés dans la grande légende des paras. Créé en 1963, le 17e RGAP est dissous en 1971 et ne subsistent alors que 2 compagnies de combat intégrées aux régiments interarmes.

► Lire +

Notre amicale réunit tous les sapeurs parachutistes de toutes origines, de toutes générations, de tous grades, dès lors qu'ils ont servi ou servent au sein du génie parachutiste.
Elle accueille également, en qualité de membres associés, ceux qui apprécient et soutiennent les actions que les sapeurs paras ont menées et poursuivent encore aux quatre coins du monde.

► Lien vers le site de l'amicale.

 

Historique

historique 1 -
De la création de la 17e Compagnie à celle du 17e RCG

La 17e Compagnie (2e Régiment du Génie) est créée en 1870 et participe à la défense de Paris, de Saint-Denis, du Mont-Valérien, aux combats du Bourget, aux batailles de Champigny et de Buzenval et aussi à l'établissement de ponts sur la Marne.

En 1912-1913, 4 compagnies N°17 participent à la pacification du Maroc.

Durant la guerre de 1914 à 1918, ce sont 23 compagnies du 17e Bataillon du Génie qui combattent en Ardennes belges, dans la Marne, en Champagne et en Artois, à Verdun, dans l'Aisne, les Flandres, l'Oise, et la Woëvre.

De 1916 à 1920, 4 compagnies N°17 interviennent au Maroc, rattachées à la Division marocaine.

En 1923 se créé le 17e Régiment du génie. Le 1er Bataillon du régiment stationne à Strasbourg, le second est détaché à l'Armée française du Rhin à Biebrich en Allemagne.

1928 : le 17e Régiment du Génie devient le 1er Régiment du Génie.

2 compagnies du génie N°17 combattent dans l'Oise en 1940 et le 17e Bataillon se créé à Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne), devenant ainsi le 5e Bataillon du Génie.

C'est le 1er Mars 1944 que l'on peut assister à la création du 17e Bataillon Colonial du Génie au Maroc, à Port Lyautey. Il rejoint alors la Corse et combat entre 1944 et 1945 de Toulon à Ulm (campagne de France et d'Allemagne) au sein de la 1re Armée (Rhin et Danube). Le 16 novembre 1945, le 17e Bataillon Colonial du Génie est dissous.

Création du 17e Bataillon du Génie Aéroporté

Créé le 1er août 1946, à partir du 91e Bataillon du Génie, il est l'unité Génie Parachutiste de la 25e Division Aéroportée et prend le nom de 17e Bataillon du Génie.

Il devient en 1948 le Groupement du génie N°17 du Centre des spécialités aéroportées, puis vient, en 1949 à Hussein-Dey, la création du 17e Bataillon du Génie Aéroporté où les sapeurs parachutistes sont présents depuis 1946 en Algérie et au Maroc. Dissous avec la division en juillet 1948, il subsiste un Groupement du Génie N°17 au sein du Centre des spécialités aéroportées jusqu'en février 1949.

Le Groupement du Génie N°17 prend l'appellation de 17e Bataillon du Génie Aéroporté (BGAP) le 15 février 1949 puis il s'installe en métropole à Castelsarrasin au quartier Banel (Tarn-et-Garonne) sous les noms successifs de 17e Bataillon du Génie Aéroporté, Centre d'instruction du génie aéroporté N°17 et 17e Régiment du Génie Aéroporté. Dissous le 30 juin 1971, deux compagnies du Génie aéroporté subsistent et sont intégrées au sein de deux régiments interarmes à Tarbes et Auch.

L'Indochine

En 1947 et 1948, deux sections de sapeurs parachutistes interviennent en Indochine au sein des 61e et 71e Bataillons Coloniaux du Génie. De même, 3 sections successives partent à leur tour au combat dans cette région entre 1948 et 1953.

Entre 1950 et 1952, les volontaires du 17e Bataillon du Génie Aéroporté s’engagent dans le Bataillon français de l'ONU (guerre de Corée) et s'illustrent sur les côtes d'Arrowhead et Whitehorse.

C’est en 1953  que s’effectue le regroupement des sections de sapeurs parachutistes d'Indochine du 17e Bataillon du Génie Aéroporté et du 71e Bataillon Colonial du Génie pour créer la 17e Compagnie Parachutiste du Génie qui intervient à Dien-Bien-Phu (opération Castor).

En 1954, se crée la 3e Compagnie du Génie Aéroporté vietnamien en Indochine commandée et formée par des cadres de la 17e Compagnie Parachutiste du Génie.

L'Algérie

De 1953 à 1962, la 1re Compagnie de combat du 17e Bataillon du Génie Aéroporté intervient en Algérie et devient en 1955 la 60e Compagnie du Génie Aéroporté rattachée à la 10e Division Parachutiste. Elle intervient en 1956 à Suez (Égypte) et en 1961 à Bizerte (Tunisie).

De plus, c'est entre 1956 à 1962 que la 75e Compagnie du Génie Aéroporté issue de la 3e Compagnie de combat du 17e Bataillon du Génie Aéroporté est rattachée à la 25e Division parachutiste d'Algérie. Elle devient en 1961 la 61e Compagnie du Génie Aéroporté et intervient à Bizerte (Tunisie).

1957 - 1958 : Le 17e Bataillon du Génie Aéroporté devient le centre d’instruction du Génie Aéroporté.

En 1963, le 17e Régiment du Génie Aéroporté est créé à Castelsarrasin à partir des sapeurs parachutistes du centre d'instruction et des deux compagnies de retour d'Algérie. La même année, le drapeau « génie d'Extrême Orient » du 17e Régiment du Génie Aéroporté a été récupéré par René Chaix à l'École d'Application du Génie.

Le 24 juin 1964 au cours d'une prise d'armes sur l'aérodrome de Gandalou, le Chef de corps, le Colonel Pantalacci, reçoit le premier drapeau du 17 des mains du Général Labouerie, inspecteur du génie. Dans les plis du drapeau sont inscrits en lettres d'or les mots « honneur », « patrie », le numéro 17, « Afrique Française du Nord », « Germersheim » et depuis 2006, « parachutiste » qui symbolisent notre régiment, seule unité parachutiste du génie de l'Armée de terre. Le drapeau est également décoré de la croix de guerre 1939-1945.

C’est en 1971 que le Régiment est dissous. Les 1re et 2e compagnies de combat du génie aéroporté d’Auch et de Tarbes subsistent et sont rattachées respectivement au 1er Régiment de Hussards Parachutistes (1er RHP) et au 35e Régiment d'Artillerie Parachutiste (35e RAP) devenus unités interarmes. Au sein de ces unités, les deux compagnies gardent leurs missions et leurs traditions "génie parachutiste".

Vue aérienne
Renaissance du 17e RGAP à Montauban

Reconstitué à Montauban dans le Tarn-et-Garonne le 1er juillet 1974 sous le nom de 17e Régiment du génie aéroporté à partir des compagnies de Génie parachutistes des régiments interarmes, il s'installe au quartier Doumerc. Entièrement parachutiste, il compte alors environ 560 hommes. Il change d'appellation et devient le 17e Régiment du Génie Parachutiste en 1978. Depuis cette date, le 17e RGP participe à toutes les opérations extérieures de l'armée française sur les cinq continents.

2004 : Inscription dans les plis du drapeau «AFN 1952-1962».

2012 : Le 17e RGP reçoit la croix de la valeur militaire avec 3 palmes, 2 pour le Liban et une pour l’Afghanistan. La fourragère aux couleurs du ruban de la croix de la valeur militaire lui est remise par le ministre de la Défense et des anciens combattants. La Princesse Caroline de Monaco devient officiellement la marraine du 17e RGP.

Sapeur suis, para demeure

Actualités

Le colonel Yann Lamotte  succède au colonel Xavier Thiébaut à la tête du 17e RGP. La quasi-totalité des 1 000 soldats du 17 et de nombreuses personnalités civiles et militaires mais aussi des anciens du régiment, des portes-drapeaux et des familles des soldats étaient présents lors de la passation de commandement.

- Le 26 juil 2019

Éclectique et populaire par nature, Montauban en Scènes propose cette année un rendez-vous estival d’une nouvelle envergure pour répondre aux attentes de son public, en s’imprégnant d’un esprit plus festivalier que jamais

- Le 17 juin 2019

Les pluies intermittentes n'ont pas empêché la venue d'un public nombreux à la découverte du Camp de Caylus.

- Le 24 mai 2019

Le camp de Caylus ouvre ses portes ce week-end au grand public. C'est l'occasion, pour petits et grands, d'une immersion au cœur même des zones de manœuvre... RDV à ne pas manquer !

 

- Le 16 mai 2019

Infos familles Montauban

Les administrations du département, les services en ligne & les établissements partenaires...

Acheter, vendre, un véhicule, l'entretenir ? Services en ligne, formulaires utiles, conseils...

Mode de garde des tout petits, les écoles, services d'aide à la scolarité, les établissements...

Préparer votre mutation, trouver une location, un bien immobilier, un prêt au meilleur taux,...

Pour vos sorties culturelles, sportives ou gastronomiques, entres amis ou en famille.... 

Informations pratiques, beauté, bien-être, trucs et astuces.  

Trouver un medecin ou une pharmacie de garde, un centre hospitalier. Imprimer votre mémo des...

Les commerçants partenaires, de nombreuses offres vous sont réservées...

Clubs sportifs & établissements partenaires spécialisés. 

Mobilier, électroménager, déco, hifi, aménagement intérieur... Trucs et astuces, tutos bricolage...

Coordonnées
BMC
Spécificités
Coordonnées
CDMS MONTAUBAN
Spécificités
Coordonnées
DEMENAGEURS BRETONS
Spécificités
Coordonnées
ACE MONTAUBAN
Spécificités
Coordonnées
MAITRE BOYER

37-39 RUE DE LA RESISTANCE

82000 MONTAUBAN

T. : 05 53 93 09 75

Spécificités
Coordonnées
ACE COURTIER

1, rue Jean Doumerc
82000 MONTAUBAN
Tél. : 05 63 20 20 08
contact@montauban-acecredit.fr

Spécificités
Coordonnées
INSTITUT FAMILIAL THEAS
Spécificités
Coordonnées
MAIRIE DE MONTAUBAN
Spécificités
Coordonnées
ÉCOLE - COLLÈGE SAINT-THEODARD
Spécificités
Coordonnées
SOCOO'C MONTAUBAN
Spécificités

LIENS UTILES 

     

    REVUES ET MAGAZINES du régiment    

  

- Le 18 jan 2019

Juillet - Août 2014

  

- Le 01 juil 2014

Mai - Juin 2014

  

- Le 01 mai 2014

Mars - Avril 2014

  

- Le 01 mar 2014

Janvier-Février 2014

  

- Le 07 jan 2014

Novembre - Décembre 2013

  

- Le 01 nov 2013

    REVUES ET MAGAZINES    

Retrouvez les revues militaires disponibles au format pdf où en ligne. Pour voir toutes revues, cliquer sur "Voir plus"

  

- Le 19 juin 2019

  

- Le 07 juin 2019

  

- Le 01 avr 2019

  

- Le 25 mar 2019

  

- Le 18 jan 2019