Un nouveau général à la tête de l’European training mission en Centrafrique

En RCA, l'EUTM-RCA fournit des conseils stratégiques aux autorités centrafricaines, dispense des formations aux officiers et sous-officiers, et entraîne les forces armées centrafricaines (FACA) afin qu’elles redeviennent opérationnelles.

Cette action s’inscrit dans le cadre du processus de réforme du secteur de la sécurité centrafricaine, dont la mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA) est responsable de la coordination.

Depuis le début de cette opération, les militaires français sont présents parmi des formateurs issus de 10 nations. Ils  participent activement à la formation des  bataillons d’infanterie territoriale et au programme de désarmement, démobilisation,  réinsertion et réintégration des groupes armés notamment.

La quarantaine d’instructeurs et de conseillers français vont donc poursuivre sous les ordres du général de brigade Hermínio Maio leur mission de conseil et de formation afin de renforcer les capacités des FACA.

Forte de 141 militaires européens placés depuis le 11 janvier 2018 sous le commandement du général de brigade portugais Hermínio Maio, la mission EUTM-RCA a pour objectif de rendre les forces armées centrafricaines (FACA) modernes et efficaces afin de remplir leurs missions régaliennes. La mission dispense des conseils stratégiques aux autorités politiques et militaires (plan de défense nationale, loi de programmation militaire, conduite des opérations,…), la formation des officiers, des sous-officiers et des spécialistes, ainsi que l’entrainement collectif des unités FACA. Avec une quarantaine de militaires engagés dans cette mission européenne, la France en est un contributeur essentiel.

 
 
 

 

 

 

 
Sources : État-major des armées 
Droits : Ministère de la Défense