L'ARMÉE FRANÇAISE INTERVIENT CONTRE DES REBELLES ARMÉS AU TCHAD

Des avions français de l'opération Barkhane ont bombardé dimanche, en appui des forces tchadiennes, un groupe armé rebelle qui s'était infiltré dans le nord du Tchad en provenance de Libye, a annoncé l'état-major français.

L'opération française, à la demande des autorités de N'Djamena, intervient alors qu'Idriss Deby, au pouvoir depuis 28 ans, est confronté à l'activisme renouvelé de plusieurs mouvements politico-militaires qui appellent à son renversement.

Quarante pick-ups s'étaient infiltrés "profondément en territoire tchadien" et l'intervention de Mirage 2000 français, basés à N'Djamena, "a permis d’entraver cette progression hostile et de disperser la colonne", précise l'état-major dans un communiqué.

Après un survol d'avertissement dimanche matin, les Mirage ont finalement procédé à deux frappes vers 18h00 en raison de la progression des pick-ups, dont l'appartenance n'est pas précisée.

 

SOURCE : PARIS (Reuters) - Sophie Louet et John Irish