Corymbe : coopération militaire européenne avec la marine sierra-léonaise

Dans le cadre de la mission Corymbe, le patrouilleur de haute mer (PHM)Commandant Birot a conduit une série d’instructions opérationnelles au profit de la marine sierra-léonaise au cours de son escale à Freetown. L’équipage a partagé son expertise dans le domaine de la sécurité, de l’hygiène informatique et de l’action de l’état en mer.

Après cette phase à quai, le PHM toulonnais a appareillé le samedi 19 mai avec à son bord six marins de la marine sierra-léonaise afin de conduire un entraînement en haute mer. Le bâtiment de la marine espagnole Infanta Elena et le Falcon 50 de la Marine nationale déployé à Dakar y étaient associés. Un exercice de visite croisée entre les deux navires européens a permis d’incorporer au sein de l’équipe de visite française quatre membres des forces sierra-léonaises.

L’après-midi a été consacré à une patrouille opérationnelle commune en zone économique exclusive (ZEE) sierra-léonaise. Des détections des navires de pêche étrangers reportés par le Falcon 50 ont pu être transmises à la marine sierra-léonaise afin de l’éclairer sur les activités se déroulant dans sa ZEE. Le contact avec le centre des opérations interadministration sierra-léonais basé à Freetown a également pu être établi au cours de la patrouille.

Cette action conjointe participe à l’amélioration de la sécurité maritime dans le golfe de Guinée.

Depuis 1990, la France déploie un à deux bâtiments en mission Corymbe de façon quasi permanente dans le golfe de Guinée. La mission a deux objectifs majeurs : participer à la protection des intérêts français dans la zone ainsi et contribuer à la diminution de l’insécurité maritime, en aidant notamment au renforcement des capacités des marines riveraines du golfe dans le domaine de sécurité maritime, dans le cadre du processus de Yaoundé. Le déploiement de bâtiments français en mission Corymbe complète le dispositif français prépositionné en Afrique occidentale (Gabon, Côte d’Ivoire, Sénégal) et participe au volet maritime des coopérations opérationnelles mises en œuvre régionalement par ces forces de présence.

 

Sources : État-major des armées 
Droits : Ministère de la Défense